Our Blog

0

Par Clémence Brottier, Présidente 2012-13 d’Europe Etudes

Il y a 160 Junior-Entreprises en France,  toutes reconnues par les entreprises qui n’hésitent pas à les solliciter pour divers demandes d’étude. Ainsi, intégrer une Junior-Entreprise c’est valoriser une expérience professionnalisante, qui permet de mettre en pratique les connaissances théoriques acquises en école .

Les Junior-Entreprises sont totalement gérées par des étudiants qui se doivent de diriger une « mini-entreprise » selon les directives et la charte de déontologie imposées par la Confédération Nationale des Junior-Entreprises. Superviser une étude, gérer les comptes de l’association, mettre en place des normes de qualité sont des compétences qui seront valorisées en entretien par des recruteurs sensibles à ce type d’initiatives volontaristes.

Intégrer une Junior-Entreprise est une expérience très enrichissante, qui permet à chacun d’évoluer dans un cadre dynamique, de rencontrer des professionnels, tout en étant profitant d’un dense réseau de Junior-Entrepreneurs.
C’est une aventure unique qui permet de saisir un grand nombre d’opportunités : participer régulièrement à des congrès regroupant les Junior-Entrepreneurs de toute la France, rencontrer les Junior Entreprises de toute l’Europe grâce aux “JADE meetings” et prendre part à des formations dispensées par la Confédération Nationale des Junior-Entreprises (comptabilité et trésorerie, développement commercial, gestion des ressources humaines, etc.),

Tout étudiant en Junior Entreprise bénéficie d’une réelle implication professionnelle en mettant à profit ses compétences et en étant formé par des experts. Il profite d’un riche réseau de contacts en travaillant pour des entreprises renommées, et d’un vrai apport pédagogique et intellectuel, car participer à une mission c’est apprendre à développer ses compétences dans certains domaines (étude de marché, recherche documentaire) tout en s’enrichissant de nouveaux acquis.

Discuter avec les étudiants travaillant en Junior-Entreprises est toujours instructif, car l’on est impressionné par l’enthousiasme, l’innovation et la créativité que ces activités contribuent à débloquer chez les jeunes. Je voudrais, par conséquent, tenir à souligner le rôle joué par les organisations comme JADE (ndla : La confédération Européenne des Junior-Entreprise), et l’importance des Junior-Entreprises comme outils d’apprentissage et de ponts entre l’université et le monde des affaires, en particulier dans un contexte européen. Promouvoir l’esprit d’entreprise des jeunes par l’éducation et l’expérience pratique est, et sera dans les prochaines années, une priorité principale de l’Union européenne.

José Manuel Barroso, Président de la Commission européenne.

Comments ( 0 )

    Leave A Comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *