Our Blog

A l’approche du Forum Alsace Tech, Europe Études vous propose de mettre à jour votre CV. Pour cela, voici quelques 5 conseils qui pourront vous être utiles pour rédiger un CV efficace.

Choisissez un titre précis

Tout CV doit avoir pour titre, le poste pour lequel vous posez votre candidature. Si vous postulez pour un stage par exemple, précisez le également à cet endroit. Le titre de votre CV doit donc être adapté à chaque candidature. S’il s’agit d’une candidature spontanée, choisissez un intitulé clair et précis. Dans le cas contraire, reprenez la dénomination utilisée par l’entreprise. Par exemple : Stage de 4 mois en tant que chargé d’étude en marketing. Il est inutile d’appeler votre CV « Curriculum Vitae ».

Ne prenez pas n’importe quelle photo de vous

La photo sur un CV n’est pas obligatoire mais elle est souvent très appréciée. En revanche, si vous choisissez de mettre une photo sur votre CV, celle-ci doit être correctement choisie. Optez donc pour une photo récente et de bonne qualité. Cette photo doit également vous présenter avec une tenue et une pose adaptée et être prise sur un fond blanc. A l’image de votre CV, votre photo doit être valorisante et professionnelle pour ne pas vous desservir.

Organisez vos informations de façon aérée et structurée

On estime qu’un recruteur passe généralement moins d’une minute sur chaque CV. Si vous souhaitez retenir son attention, votre CV doit être agréable à lire. Pour cela organisez et structurez les informations. Ces dernières sont généralement réparties en 5 parties qui doivent être contenue sur une seule page :

  • Etat Civil :

Prénom NOM,

Adresse, numéro de téléphone

Email, Age (plutôt que la date de naissance)

titulaire du permis (précisez aussi si vous avez une voiture)

  • Formation (Parcours Scolaire) :

Années de formation : nom du diplôme préparé/obtenu (nombre d’année post-bac) / établissement (ville) / Description rapide des compétences acquises.

Privilégiez une présentation par ordre chronologique afin qu’apparaisse, en haut de la partie, votre dernier diplôme obtenu. Il est bien sûr inutile de détailler votre parcours année par année.

  • Expériences professionnelles : 

Stages, alternances, jobs, emplois, expériences associatives (descriptif factuel)

Dates (durée) : Nom du poste et type de contrat / Entreprise (Description succincte de son activité si elle n’est pas connue). Pour chaque expérience, décrivez rapidement et de manière claire et précise les missions principales que vous avez effectué. Utilisez également des mots clés dans la description de votre expérience.

  • Compétences :

– LanguesPour chaque langue mentionnée, précisez votre niveau : notions, courant… ainsi que les tests auxquels vous avez participé et votre note : TOEFL …/120 – TOEIC … 990

C’est également dans cette partie que vous pouvez ajouter les pays dans lesquels vous avez séjourné. Cela peut s’avérer être un important avantage.

– Compétences informatiques : logiciels maîtrisés

  • Divers ou Hobbies / Loisirs :

Il est très important de mentionner vos extra professionnelles dans votre CV : loisirs, sports, passions, rôle dans une association, centres d’intérêts… Cela crée un effet de proximité avec le recruteur et montre que vous vous intéressez à des activités variées. N’hésitez pas à préciser votre niveau si vous faites de la compétition par exemple.

Utilisez les moyens de communication modernes

Il est de plus en plus important d’être présent sur internet car les recruteurs, eux-mêmes, consultent souvent ces nouveaux CV 2.0. Il semble aujourd’hui indispensable d’être présent sur des réseaux professionnel : Choisissez Viadeo si vous souhaitez être visible en France, LinkedIn si vous cibler des pays anglo-saxon ou encore Xing si vous chercher un job, un emploi ou un stage en Allemagne. Vous pouvez également utiliser des réseaux sociaux dédiés aux étudiants et jeunes diplômés comme Yupeek et Wizbii. Enfin, les interfaces tels que Doyoubuzz, MonCV.com ou easy-cv.com dans le but de créer votre CV simplement et de manière efficace.

Certains recruteurs peuvent également vous demander un CV vidéo, notamment si vous souhaitez vous tourner vers les secteurs de la communication, du marketing, des nouvelles technologies… Si vous souhaitez vous présenter via se support, sachez que les CV vidéos doivent respecter quelques règles : renseignez-vous et prenez exemple sur d’autres vidéos (vous en trouverez de nombreuses sur Internet). Pour ceux qui serez intéressé, voici un article qui répertorie quelques bons conseils. http://www.profession-web.ch/articles/video/50/conseils_pour_realiser_son_cv_video/

Ne sacrifiez pas le fond pour la forme.

Si vous pouvez opter pour des outils de communication originaux pour vous faire remarquer auprès des recruteurs, n’oubliez pas que ces outils doivent rester avant tout le moyen de faire passer votre message. Si la forme permet parfois d’attirer l’attention de votre interlocuteur, ne sacrifiez pas pour autant le fond.

N’utilisez pas tous les moyens présentés récemment mais choisissez le moyen de communication le plus approprié en fonction du message que vous souhaitez faire passer. Un CV original peut faire la différence, en particulier si vous postuler pour un emploi ou un stage dans le domaine de la communication ou du marketing. En revanche, si vous ciblez des secteurs tels que la finance ou la comptabilité, préférez un CV plus classique.

Par Charlotte Drouin, Responsable Communication d’Europe Etude